Administration pénitentiaire
professionnels de Justice
membres de l’administration pénitentiaire
intervenants en prison
Vous êtes les partenaires essentiels de la démarche d’innovation de débuts, plateforme indépendante pour la prévention de la délinquance, la lutte contre la récidive et la réinsertion.
Retrouvez ci-dessous les informations nécessaires à l’utilisation des services qui vous sont particulièrement adressés.
  les ateliers de débuts
Les ateliers de débuts sont des groupes de travail collectif proposés en prison dans le but de faire participer la population carcérale à l’évolution des moyens de la réinsertion au moyen de projets socioculturels innovants… Lire la suite.

accueillir un atelier en prison

Les ateliers s’adressent à tous les établissements pénitentiaires. Rendez-vous sur la page des ateliers pour découvrir les thématiques et programmes d’activités proposés.
programmes
Les programmes d’activités sont élaborés par les responsables des projets et/ou les intervenants pressentis pour les réaliser. Ils prévoient des modalités de réalisation et, éventuellement, un calendrier, un type d’établissement ou une situation géographique privilégiés.
Ces programmes sont des intentions. C’est-à-dire qu’ils peuvent être développés et/ou adaptés en fonction des opportunités ou des contraintes propres aux établissements désirant les accueillir. Selon leur nature, les ateliers peuvent également être raccordés aux dispositifs d’enseignement ou de formation professionnelle proposés dans les établissements.
Un même atelier peut être réalisé dans différents établissements ou avec différents publics. Les méthodologies employées sont alors adaptées. Selon la thématique abordée ou les objectifs des projets, il peut cependant être préférable que les ateliers soient réalisés par un public homogène (ex. en fin de peine).
encadrement et animation
Les ateliers sont animés par des personnes habilitées à la conduite de travail collectif, sur proposition de débuts, des responsables des projets ou des membres du personnel des services pénitentiaires. Le programme d’un atelier peut inclure l’intervention de professionnels extérieurs. Dans certains cas, l’animation d’un atelier peut aussi être confiée aux personnes intervenant déjà au sein des établissements.
financement
Le financement des ateliers est assuré par débuts et les partenaires financiers des projets. Ce financement couvre l’ensemble des coûts relatifs au programme d’activités proposé.
communication
débuts fournit aux établissements partenaires d’accueil l’ensemble des supports relatifs à la communication des ateliers et/ou des projets (affiches, prospectus…).
vos questions
Pour en savoir plus sur un atelier, vous pouvez interroger le responsable du projet par e-mail, via le bouton de contact « demander un atelier ».
un accord de principe
Votre demande pour accueillir un atelier est un accord de principe. Les modalités relatives à la mise en place des ateliers sont définies par convention, sous réserve d’accord des autorités administratives, entre les établissements pénitentiaires et l’association administratrice de débuts et/ou les responsables des projets.

imaginer un atelier ou un projet

débuts invite le personnel de l’administration pénitentiaire et l’ensemble des professionnels de la Justice à partager leur expérience de terrain pour imaginer ensemble de nouveaux projets collaboratifs et ateliers en prison.
quoi et pourquoi?
Votre proposition peut concerner un sujet ou un domaine à explorer, une problématique à soulever, un public ciblé ou un contexte donné. Imaginez un atelier en prison ou un projet adressé à toute la société, en expliquant vos idées dans le champ indiqué.
de l’idée à la mise en œuvre
En tant qu’initiateur, vous pouvez suivre ou vous impliquer dans la conception de l’atelier ou du projet proposé : Quelle forme lui donner ? En quoi consiste-t-il ? Que propose-t-on aux contributeurs de faire ? Quelles compétences ou ressources nécessite-t-il ?…
Le développement opérationnel, la nomination d’un responsable de projet ou d’encadrement, la recherche de partenaires ou de compétences… nécessaires à sa mise en œuvre, s’opèrent ensuite avec les équipes de débuts et son comité d’orientation.

déroulé d'un atelier type

un atelier type, point par point
  l’annonce des ateliers se fait par voie d’affichage et au moyen d’un document de présentation, distribué à toute personne intéressée
  le programme, la périodicité et le nombre des ateliers sont proposés par les responsables du projet et intervenants, en accord avec les établissements d’accueil
  le premier atelier est divisé en 2 parties, séparées par le déjeuner : le projet est présenté le matin et débute l’après-midi
  l’inscription aux ateliers a lieu à l’issue du premier atelier de présentation ; elle suppose que l’intéressé participera à tous les ateliers programmés pour la réalisation du projet
  la durée de chaque atelier est d’environ 2 heures, entrecoupées d’une pause de 15 minutes (à l’exception du premier atelier, les 2 heures sont consécutives)
  chaque atelier débute par l’annonce du programme prévu pour le jour et l’explication de la méthodologie employée pour le réaliser
  l’activité s’arrête 15 minutes avant la fin pour conclure et débattre, annoncer les recommandations pour l’atelier suivant et recueillir les suggestions des participants
  du matériel de bureau peut être requis pour la réalisation des activités proposées ; il est fourni par débuts
  entre deux ateliers, il peut être demandé aux participants de préparer des documents à apporter
  à l’issue du dernier atelier, les animateurs dressent un bilan de l’ensemble du projet réalisé
  ce bilan fait la synthèse de l’expérience collective : il rend compte des points positifs atteints et à améliorer, et intègre un questionnaire destiné à recueillir les observations des participants, du personnel des établissements pénitentiaires d’accueil et des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation concernés. Il est remis à chacun d’entre eux.
  les services de debuts.fr
débuts propose à l’ensemble de l’administration pénitentiaire différents services liés à la communication de ses activités, à destination du grand public ou des professionnels.

partager une actualité

Votre établissement accueille ou organise une rencontre socioculturelle, un atelier pédagogique, une formation professionnelle, une activité de travail… C’est une actualité qui mérite d’être partagée.
Au moyen d’un article d’information destiné à tous les publics, faites connaître les actions qui animent la vie carcérale et contribuent à la réinsertion. Vos informations participeront à illustrer la diversité des dispositifs mis en œuvre en milieu pénitentiaire et cultiver l’esprit d’innovation citoyenne de chacun.
Pour rédiger cet article, vous pouvez vous aider des recommandations générales du guide des contributeurs.

diffuser une annonce

Vous recherchez une compétence, un intervenant ou un partenaire pour réaliser au sein de votre établissement une activité socioculturelle, pédagogique, de formation professionnelle ou de travail… débuts met à disposition sa plateforme collaborative pour diffuser votre recherche sur debuts.fr.
Renseignez les éléments de votre recherche, sous forme d’annonce, dans le champ du formulaire de libre contribution. Au besoin, suivez les recommandations générales du guide des contributeurs ou consultez les annonces déjà postées sur ce site.
   débuts, à titre personnel
Quel que soit votre métier, vous pouvez contribuer aux différents projets de débuts, à titre personnel.
débuts observe les restrictions et devoirs de réserves qui peuvent incomber à certains de ses contributeurs et adopte les dispositions nécessaires pour leur permettre d’apporter la juste contribution.
En tant que membre de l’administration pénitentiaire, vous pouvez être concerné : indiquez votre situation lors de la création de votre profil contributeur ou de votre premier contact, via les différents formulaires de contribution proposés sur ce site.
Administration pénitentiaire
professionnels de Justice
membres de l’administration pénitentiaire
intervenants en prison
Vous êtes les partenaires essentiels de la démarche d’innovation de débuts, plateforme indépendante pour la prévention de la délinquance, la lutte contre la récidive et la réinsertion.
Retrouvez ci-dessous les informations nécessaires à l’utilisation des services qui vous sont particulièrement adressés.
  les ateliers de débuts
Les ateliers de débuts sont des groupes de travail collectif proposés en prison dans le but de faire participer la population carcérale à l’évolution des moyens de la réinsertion au moyen de projets socioculturels innovants… Lire la suite.

accueillir un atelier en prison

Les ateliers s’adressent à tous les établissements pénitentiaires. Rendez-vous sur la page des ateliers pour découvrir les thématiques et programmes d’activités proposés.
programmes
Les programmes d’activités sont élaborés par les responsables des projets et/ou les intervenants pressentis pour les réaliser. Ils prévoient des modalités de réalisation et, éventuellement, un calendrier, un type d’établissement ou une situation géographique privilégiés.
Ces programmes sont des intentions. C’est-à-dire qu’ils peuvent être développés et/ou adaptés en fonction des opportunités ou des contraintes propres aux établissements désirant les accueillir. Selon leur nature, les ateliers peuvent également être raccordés aux dispositifs d’enseignement ou de formation professionnelle proposés dans les établissements.
Un même atelier peut être réalisé dans différents établissements ou avec différents publics. Les méthodologies employées sont alors adaptées. Selon la thématique abordée ou les objectifs des projets, il peut cependant être préférable que les ateliers soient réalisés par un public homogène (ex. en fin de peine).
encadrement et animation
Les ateliers sont animés par des personnes habilitées à la conduite de travail collectif, sur proposition de débuts, des responsables des projets ou des membres du personnel des services pénitentiaires. Le programme d’un atelier peut inclure l’intervention de professionnels extérieurs. Dans certains cas, l’animation d’un atelier peut aussi être confiée aux personnes intervenant déjà au sein des établissements.
financement
Le financement des ateliers est assuré par débuts et les partenaires financiers des projets. Ce financement couvre l’ensemble des coûts relatifs au programme d’activités proposé.
communication
débuts fournit aux établissements partenaires d’accueil l’ensemble des supports relatifs à la communication des ateliers et/ou des projets (affiches, prospectus…).
vos questions
Pour en savoir plus sur un atelier, vous pouvez interroger le responsable du projet par e-mail, via le bouton de contact « demander un atelier ».
un accord de principe
Votre demande pour accueillir un atelier est un accord de principe. Les modalités relatives à la mise en place des ateliers sont définies par convention, sous réserve d’accord des autorités administratives, entre les établissements pénitentiaires et l’association administratrice de débuts et/ou les responsables des projets.

imaginer un atelier ou un projet

débuts invite le personnel de l’administration pénitentiaire et l’ensemble des professionnels de la Justice à partager leur expérience de terrain pour imaginer ensemble de nouveaux projets collaboratifs et ateliers en prison.
quoi et pourquoi?
Votre proposition peut concerner un sujet ou un domaine à explorer, une problématique à soulever, un public ciblé ou un contexte donné. Imaginez un atelier en prison ou un projet adressé à toute la société, en expliquant vos idées dans le champ indiqué.
de l’idée à la mise en œuvre
En tant qu’initiateur, vous pouvez suivre ou vous impliquer dans la conception de l’atelier ou du projet proposé : Quelle forme lui donner ? En quoi consiste-t-il ? Que propose-t-on aux contributeurs de faire ? Quelles compétences ou ressources nécessite-t-il ?…
Le développement opérationnel, la nomination d’un responsable de projet ou d’encadrement, la recherche de partenaires ou de compétences…, nécessaires à sa mise en œuvre, s’opèrent ensuite avec les équipes de débuts et son comité d’orientation.

déroulé d'un atelier type

un atelier type, point par point
  l’annonce des ateliers se fait par voie d’affichage et au moyen d’un document de présentation, distribué à toute personne intéressée
  le programme, la périodicité et le nombre des ateliers sont proposés par les responsables du projet et intervenants, en accord avec les établissements d’accueil
  le premier atelier est divisé en 2 parties, séparées par le déjeuner : le projet est présenté le matin et débute l’après-midi
  l’inscription aux ateliers a lieu à l’issue du premier atelier de présentation ; elle suppose que l’intéressé participera à tous les ateliers programmés pour la réalisation du projet
  la durée de chaque atelier est d’environ 2 heures, entrecoupées d’une pause de 15 minutes (à l’exception du premier atelier, les 2 heures sont consécutives)
  chaque atelier débute par l’annonce du programme prévu pour le jour et l’explication de la méthodologie employée pour le réaliser
  l’activité s’arrête 15 minutes avant la fin pour conclure et débattre, annoncer les recommandations pour l’atelier suivant et recueillir les suggestions des participants
  du matériel de bureau peut être requis pour la réalisation des activités proposées ; il est fourni par débuts
  entre deux ateliers, il peut être demandé aux participants de préparer des documents à apporter
  à l’issue du dernier atelier, les animateurs dressent un bilan de l’ensemble du projet réalisé
  ce bilan fait la synthèse de l’expérience collective : il rend compte des points positifs atteints et à améliorer, et intègre un questionnaire destiné à recueillir les observations des participants, du personnel des établissements pénitentiaires d’accueil et des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation concernés. Il est remis à chacun d’entre eux.
  les services de debuts.fr
débuts propose à l’ensemble de l’administration pénitentiaire différents services liés à la communication de ses activités, à destination du grand public ou des professionnels.

partager une actualité

Votre établissement accueille ou organise une rencontre socioculturelle, un atelier pédagogique, une formation professionnelle, une activité de travail… C’est une actualité qui mérite d’être partagée.
Au moyen d’un article d’information destiné à tous les publics, faites connaître les actions qui animent la vie carcérale et contribuent à la réinsertion. Vos informations participeront à illustrer la diversité des dispositifs mis en œuvre en milieu pénitentiaire et cultiver l’esprit d’innovation citoyenne de chacun.
Pour rédiger cet article, vous pouvez vous aider des recommandations générales du guide des contributeurs.

diffuser une annonce

Vous recherchez une compétence, un intervenant ou un partenaire pour réaliser au sein de votre établissement une activité socioculturelle, pédagogique, de formation professionnelle ou de travail… débuts met à disposition sa plateforme collaborative pour diffuser votre recherche sur debuts.fr.
Renseignez les éléments de votre recherche, sous forme d’annonce, dans le champ du formulaire de libre contribution. Au besoin, suivez les recommandations générales du guide des contributeurs ou consultez les annonces déjà postées sur ce site.
   débuts, à titre personnel
Quel que soit votre métier, vous pouvez contribuer aux différents projets de débuts, à titre personnel.
débuts observe les restrictions et devoirs de réserves qui peuvent incomber à certains de ses contributeurs et adopte les dispositions nécessaires pour leur permettre d’apporter la juste contribution.
En tant que membre de l’administration pénitentiaire, vous pouvez être concerné : indiquez votre situation lors de la création de votre profil contributeur ou de votre premier contact, via les différents formulaires de contribution proposés sur ce site.